L’affaire de saer kebe étudiant emprisonné sur l’apologie du terrorisme

Libération de l’étudiant Saer Kébé après 4 ans d’emprisonnement : des spécialistes du droit et des droits humains demandent une réforme des pouvoirs du procureur pour arrêter les abus de la justice. Après Ousseynou Diop et Saer Kébé deux jeunes élèves victimes de ces « abus », Seydi Gassama et Maitre Ousmane Seye demandent à l’Etat d’arrêter ces dérives judiciaires

actudigitalecom votre site web de référence
Service 773428649

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close